Carrefour co-crée une plateforme de live shopping avec le média Brut

0

Carrefour a décidé de créer Brut Shop, une plateforme de live shopping avec le média Brut. Ce format de e-commerce en direct dans les médias sociaux, hérité du téléachat, séduit de plus les jeunes générations. (Capture site Carrefour)

Co-entreprise détenue à 60% par le média Brut et à 40% par Carrefour, Brut Shop est une nouvelle chaine de live shopping. Le principe ? Des influenceurs promeuvent en streaming en direct des produits de toutes sortes sur la plateforme de Brut. Sur le modèle du bon vieux téléachat, la description et le prix du produit s’affichent sur l’écran. En revanche, un simple clic sur le bouton « acheter » suffit pour enclencher la transaction.

La démarche n’est pas tout à fait nouvelle pour Carrefour qui a déjà réalisé près de cinquante live shoppings en 2021 sur son site internet et sa chaine Youtube. Certaines personnalités comme l’humoriste Kev Adams ou l’ancienne Miss France Valérie Bègue ont participé à ces directs pour vendre des trottinettes électriques ou des consoles de jeu vidéo. En 2022, Brut et Carrefour espèrent réaliser 1 000 directs et 500 heures de programmes Brut Shop, avec plusieurs vidéos diffusées chaque jour. Les deux entreprises ont par ailleurs signé des partenariats commerciaux avec la société de production multimédia Banijay et l’éditeur de médias numérique Webedia pour doper la médiatisation de leurs opérations.

Les moins de 35 ans, première cible du live shopping

Selon une étude d’Accenture, le commerce social – réalisé dans les médias sociaux – représente aujourd’hui 492 Md$ de chiffre d’affaires annuel et devrait atteindre 1 200 Md$ d’ici à 2025. Selon cette même enquête, cette croissance proviendrait essentiellement des dépenses des générations Y et Z. Un avantage pour Brut qui, fort d’une audience de 14 millions d’utilisateurs par jour, et 70 millions par mois, affirme toucher 100% des 18-34 ans. Cette nouvelle plateforme aiderait donc Brut à consolider son audience et Carrefour à séduire une clientèle plus jeune.

Le grand distributeur expérimente régulièrement des innovations liées au e-commerce. Il s’est par exemple essayé à l’optimisation des commandes alimentaires avec Food-X Technologies et à la livraison rapide avec avec Uber . De son côté, le média Brut fondé en 2016, avait déjà lancé, avant Brut Shop, sa propre plateforme de streaming Brut X .

Clémence Tingry

Partager